Archive pour la catégorie 'Littérature'

Connaissez-vous Calvin et Hobbes ?

Il s’agit d’une Bande Dessinée de Bill Watterson créée en 1985 et achevée 10 ans plus tard.

 

Elle met en scène Calvin, un enfant de 6 ans hyperactif et au cynisme exacerbé, accompagné de son tigre Hobbes. Pour le monde extérieur, Hobbes n’est qu’une peluche, mais pour Calvin, c’est un véritable tigre. Libre au lecteur de choisir : rien n’indique quel parti préférer.

Calvin et Hobbes est une BD désopilante, faite le plus souvent de strips. L’enfant y examine le monde d’un oeil critique et désabusé, digne du véritable Calvin, tandis que Hobbes, plein de sagesse, le pousse à préférer la nature et la compagnie d’un animal pour tenter de l’arracher du monde de la société de consommation.

 

Mais Calvin et Hobbes n’est pas, loin de là, une BD moralisatrice : Watterson utilise Calvin, certes, pour divulguer ses valeurs écologiques, néanmoins la BD a pour but premier de peindre le quotidien de cet enfant ( capricieux ? nooon… Surprise ) à l’imagination débordante.

 

Publié dans:Littérature |on 4 février, 2008 |1 Commentaire »

Les Liaisons Dangereuses

Ce roman épistolaire de Laclos est une peinture acide de deux libertins, le vicomte de Valmont et Mme de Merteuil. Ces anciens amants ont fait un pari : si le vicomte parvient à séduire Mme de Tourvel, une femme extrêmement pieuse et donc quasiment intouchable, Mme de Merteuil lui accordera une dernière fois ses « grâces ». Mais peu à peu, ce pari, envenimé par une jalousie réciproque, va les pousser à mener une guerre acharnée au détriment de leurs amants respectifs.

On pourrait voir cette guerre comme un combat de titans, un jeu pervers et dangereux d’une course effrénée vers le libertinage poussé à son paroxysme.

Publié dans:Littérature |on 23 janvier, 2008 |1 Commentaire »

Harry Potter

Ah… Comment ne pas parler de LUI. Lui qui m’a accompagnée pendant près de 10 ans !!!

C’est ça, hein, quand on commence un livre vers les 11 ans et qu’on le finit à 20, on ne peut qu’être fan.

Alors oui, je le crie haut et fort, même si les littéraires invétérés diront que Non! ce n’est pas de la littérature! eh bien moi je dis Si.

Ce chef d’oeuvre, pas de la littérature ? Je doute que ceux qui en font une critique virulente l’aient réellement lu. Dans les 7 tomes, je n’ai relevé qu’une seule erreur : à la fin du tome 4, Harry a vu Cédric mourir, on peut donc dire qu’il a vu la mort. Or, il ne voit les Sombrals que le jour de la rentrée suivante, alors que les calèches tirées par les Sombrals sont venues les chercher à la fin de l’année scolaire.

La saga Harry Potter est un trésor de complexité. Certaines informations dites en passant dans un tome réapparaissent au tome suivant avec une importance cruciale. Rien n’est laissé au hasard ; J.K. Rowling a même écrit à la main le recueil de Contes de Beedle le Barde, dont il est question dans le tome 7 ! Sept exemplaires ont été crées – six pour ses proches et un mis aux enchères pour l’association La Voix des Enfants. Cet exemplaire s’est d’ailleurs vendu à 2714000 euros… Ces manuscrits sont reliés cuir et incrustés d’argent et de pierres de lune, et sont richement illustrés.

 

Vive Harry Potter ! emoticone

Publié dans:Littérature |on 22 janvier, 2008 |5 Commentaires »

bonne nuit |
ecureuilinfos |
mallop |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | `·.¸¸.·´´¯`··._.·Naruto`·.¸...
| reve devenu realiter
| L'épagneul Japonais